Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Chroniques

Rachid Malik-Les locales prochaines sont une occasion pour la jeunesse et le mouvement populaire- A vous les communes ! Les locales sont une occasion pour la jeunesse d’apprendre les rudiments de la politique et ses fondamentaux.

Les locales prochaines sont une occasion pour la jeunesse et le mouvement populaire

A vous les communes !

Les locales sont une occasion pour la jeunesse d’apprendre les rudiments de la politique et ses fondamentaux

Par Rachid Malik

Publié le 13 septembre 2021

Les élections locales ont un caractère citoyen par excellence, c’est le point nodal et la pierre d’achoppement de toute pratique politique de base.

Apporter sa pierre à l’édifice de la commune c’est faire preuve d’attachement et d’allégeance au prince de la citoyenneté qui exige la participation dans les affaires publiques et la gestion mordicus de la cité.

Il est temps de lever des équivoques et rompre avec les quiproquos qui font que les élections communales sont un « piège » fomenté par des forces obscures qui cherchent à coopter la société.

La commune ou la cité sont des attributs en rapport direct avec le citoyen, c’est dire que l’implication du citoyen est plus que vitale et nécessaire, il y va des intérêts même des populations se reconnaissant dans cette petite géographie aux sérieuses préoccupations et problèmes qui ont trait à leur quotidien.

Le mouvement populaire de 22 février 2019 avait cassé avec la monotonie de la vie politique en remettant en cause les pratiques politiques anciennes. Les citoyens qui sont sortis pour exiger le changement pacifique et l’annulation de la mascarade du cinquième mandat sont aujourd’hui face à un véritable dilemme, ils doivent saisir l’opportunité de ces élections locales pour affirmer leur conviction quant à un changement intrinsèque, et aussi, l’idée de se focaliser sur la démarche nihiliste et populiste consistant à faire dans la politique de la chaise vide.

Il est temps que les citoyens sincères et honnêtes qui ont exprimé leur désarroi et colère contre le système oligarchique et ses symboles au sein de l’ancien régime de se débarrasser de cette conception erronée de la pratique politique. Le changement est une aspiration légitime mais cette aspiration doit se matérialiser à travers une approche réaliste, à savoir l’implication dans les affaires publiques et de la cité comme une ébauche à une véritable dynamique susceptible d’enclencher le processus visant la transformation de la classe politique.

Le bon sens dicte que les forces de changement se reconnaissant dans l’Algérie unie et souveraine doivent apporter leur contribution concrète en barrant la route et la voie aux politicards et les opportunistes qui profitent de la situation actuelle pour se frayer un chemin au sein des institutions élues en reproduisant les mêmes pratiques qui étaient la cause de l’impasse dans lequel se trouve le pays.

Les patriotes ont une chance inouïe de renouer avec la politique sur la base d’une éthique saine pour redonner un sens digne de ce nom à la pratique politique et au sens de la citoyenneté et de la démocratie participative dans son expression le plus populaire et légitime du terme.

La jeunesse qui a clamé haut et fort les slogans et les mots d’ordre du changement démocratique et social sont interpellés aujourd’hui à travers le rendez-vous des locales de prendre en main son destin politique et montrer de quoi elle est capable en matière de propositions et de projets qui s’inscrivent dans la logique de la transformation de l’Algérie via la base et le noyau de la pratique politique, à savoir la commune et la cité.

C’est une occasion historique pour cette jeunesse éprise du sens de patriotisme et de changement politique dans le cadre de la reconstruction de l’Algérie nouvelle sur les bases transparentes et réellement démocratique et sociale.

A travers la commune, le changement pourrait prendre un sens concret dont la voix du citoyen et ses revendications de base seront réellement concrétisées.

C’est de là que l’importance de l’implication des citoyens dans les locales est plus que décisives sous toutes les formes qui s’offrent dans le cadre de la légalité constitutionnelle et la pratique démocratique saine.

La jeunesse et les citoyens qui sont sortis le 22 février 2019 dans le cadre d’un mouvement populaire et son élan historique, ont une chance à ne pas rater, les locales sont une occasion pour la jeunesse d’apprendre les rudiments de la politique et de ses fondamentaux.

A vous les communes !!

Rachid Malik

Leave a Reply