Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Chroniques

Mohamed Achir-L’Etat: être collectif abstrait

L’Etat: être collectif abstrait

Mohamed Achir

Publié le mardi 17 août 2021

Cet être collectif abstrait affaibli par la corruption, la mal-gouvernance et une succession de crises multidimensionnelles, s’est retrouvé encore une fois au front des feux ravageurs et inédits.

Mais, il n’a ménagé aucun effort pour circonscrire ces incendies criminels qui ont fait malheureusement plusieurs victimes humaines et des dégâts Incommensurables dans notre pays et surtout dans la Wilaya de Tizi-Ouzou.

Cet être collectif abstrait a convoqué tous ses membres dès le déclenchement de ces gigantesques feux pour sauver des vies humaines, habitations, bétails et sauver la faune et la flore en dépit d’insuffisance flagrante de ses moyens matériels et de son organisation logistique.

Cet être collectif abstrait en un seul corps avec des braves citoyennes et citoyens ont fait un combat de plusieurs jours et nuits et sans reculer devant des géants feux qui sembleraient à une attaque d’artillerie par des bombardes de boulets de feux. Un combat soldé par des victimes civiles et militaires que Dieu ait leurs âmes.

Cet être collectif abstrait et ses corps civils et militaires, certes fragilisé considérablement, mais il est encore là et debout, grâce à des patriotes qui veulent mordicus concrétiser un rêve de plusieurs générations de militants du mouvement national et de la guerre de libération.

C’est un être cher. Nous avons intérêt à le réformer, à le renforcer et à le consolider.

C’est notre État uni, solidaire et indivisible.

Mohamed Achir

Leave a Reply