Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Chroniques

Yacine Abdelmalik Foudala- Responsabilité politique et maladive victimisation.

Responsabilité politique et maladive victimisation.

Yacine Abdelmalik Foudala

Publié le lundi 5 juillet 2021

Cette maladive victimisation -signe probant d’une puérile passivité- qui fait porter le chapeau de la culpabilité à tout et n’importe quoi, sans se donner aucun moyen de réfléchir et d’agir efficacement sur le terrain des luttes ne sert strictement à rien, sinon à faire plonger dans l’indifférence totale un peuple déjà dépolitisé et complètement en dehors des circuits opérants et agissants qui soient susceptibles de proposer du concret.

Il faudrait avant tout que, fondamentalement, nous soyons conscients que les changements soient un long processus d’inspiration et de construction humaines, faits de sacrifices multiples, de rapports de forces, de réussites et d’échecs, de belles avancées et de rétropédalages, de fulgurances et d’obscurantisme, de prises de conscience et d’engourdissement des esprits, de grandes espérances et de désespoirs profonds, de révolutions et de contre révolutions, de guerres et de paix.

Le changement vers le progrès et la justice sociale ne nous tombera pas du ciel comme un système clé en main ou comme un miracle divin ; la Méditerranée n’est pas prête de s’ouvrir sous nos pieds pour une traversée collective vers le vieux et « prospère » continent, qui -soit dit en passant- n’a prospéré qu’à nos dépends, nos bâtons de bergers ne se transformeront jamais en arsenal nucléaire à même de nous protéger contre les agressions opportunistes, aucune nouvelle révélation ne sera inculquée au meilleur d’entre nous ; Aspire à la connaissance -I9raa- disait l’ange Gabriel à Mohamed, on ne peut pas dire aujourd’hui que les recommandations aient été observées, pourtant !! nous aurions dû, mais enfin, ça c’est une autre question!!

Je me demande souvent quel virage a bien pu nous mener à cette vile bigoterie, à cette pratique religieuse excessive et ostentatoire, à cet individualisme qui prime la société, à ce manque flagrant d’humanité, mais enfin, on y est, est-ce peut-être notre destin !? Certainement pas !!

D’aucuns imputent la responsabilité au fatalisme ; que beaucoup d’interprétations religieuses étroites et partisanes ont distillé et permis d’exister -souvent par la force- dans nos sociétés primitives et naïves. Cette doctrine suggère que tout soit déjà écrit, et que DIEU ait d’avance tracé nos destinées sans que l’on ne puisse rien y changer, en d’autres termes les dés ont été jetés il y a fort longtemps, et nous n’avons d’autre choix que de nous résigner à notre sort, aussi misérable soit-il.

La plaisanterie a assez duré comme ça.

Yacine Abdelmalik Foudala

1 Comment

  1. HANNICHE

    J’adhère totalement et avec conscience à ton propos cher compatriote et ami !! Il faut pousser à la réflexion de la sorte ! C’est avec des comme toi que notre pays connaîtra l’essor et la stabilité à laquelle nous aspirons tous.

Leave a Reply