Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Chroniques, Maghreb Arabe.

Rachid Malik-Démantèlement d’un groupe activant contre l’Algérie sur les réseaux sociaux-Le Makhzen est impliqué

Démantèlement d’un groupe activant contre l’Algérie sur les réseaux sociaux Le Makhzen est impliqué

Rachid Malik

Publié mardi 29 juin 2021

Le Makhzen a investi dans des nébuleuses dont la mission consiste à déstabiliser le pays telle que le Mak dont ces éléments sont impliqués dans cette dernière affaire visant les institutions de l’Etat et propageant des informations mensongères dans le but de provoquer un climat de division et d’instabilité.

La main du Makhzen marocain se précise dans la manipulation visant à la déstabilisation de l’Algérie via des réseaux sociaux et la plate-forme du Net en général.

De plus en plus cette piste se confirme, surtout à travers des révélations venant des concernés eux-mêmes une fois sont arrêtés par les services de sécurité nationale.

C’est le cas avec un réseau constituait d’un groupe activant en Algérie mais qu’il a des ramifications à l’étranger. Ce groupe fait recours aux pages sur les réseaux sociaux en utilisant le label du « Hirak » comme référence et identité, dispose en son sein des marocains qui diffusent des fake news et colportent des impostures contre les institutions de l’Etat en général et de l’institution militaire en particulier.

Le lien entre le Makhzen et ses sbires qui font le travail de coordination avec des éléments qui activent dans le pays est bel et bien établi.

Mais le plus grave dans cette affaire, c’est que ce réseau constitué des agents recrutés par le Makhzen est actif à partir de l’Etat sioniste et d’outre-mer.

Donc le plan ourdi est avéré et ce n’est pas une campagne de propagande fantaisiste comme veulent certains le faire croire aux crédules qui ignorent l’enjeu de ladite manipulation grossière et sordide émanant d’un pays « voisin » dont l’aspect belliciste ne cesse de se manifester surtout depuis qu’il a normalisé avec l’entité sioniste.

L’Algérie ne s’est pas laissée faire quant à ce jeu scabreux du Makhzen et son royaume livré complètement à la volonté des puissances impérialo-sionistes et sa vassalité atypique.

Le complot a été démasqué et démonté au même temps, c’est dire que le pays a été ciblé par des forces et des puissances impérialistes en recourant à un sous-traitant connu pour son mercenariat et sa vassalité qui n’est pas à démontré, à savoir le Makhzen et ses dérivés.

Le peuple marocain frère souffre et subit le martyre sur le plan socio-économique. Il subit aussi la répression féroce et des plus primitifs, alors que le Makhzen se donne l’image d’une « force » en mesure d’agir et d’intimider les pays « voisins » à l’image de l’Algérie.

L’implication du Makhzen en coordination avec l’Etat sioniste à travers leurs agents et mercenaires marocains montre on ne peut plus clairement que le plan remonte à des années, c’est-à-dire avant l’émergence du « Hirak » de 22 février 2019.

Ce n’est pas par hasard que l’« arsenal » de propagande sur la toile ne concernait que l’Algérie et ses affaires internes. D’ailleurs même les propagandistes se disant Algériens de par leur appartenance au pays, ne font qu’encenser le Makhzen et descendre en brèche l’Algérie par leurs attaques mensongères.

L’arrestation du groupe qui utilise les réseaux sociaux sous le fallacieux prétexte qu’il mène un travail de « sensibilisation » politique dans le cadre du « Hirak », a révélé que la toile d’« araignée » ressemblait à une pieuvre dont les ramifications sont tentaculaires.

Le Makhzen a investi dans des nébuleuses dont la mission consiste à déstabiliser le pays telle que le Mak dont ces éléments sont impliqués dans cette dernière affaire visant les institutions de l’Etat et propageant des informations mensongères dans le but de provoquer un climat de division et d’instabilité.

Il est clair maintenant que le Makhzen fait partie d’un scénario ourdi par des puissances étrangères pour cibler l’Algérie et son unité nationale qui dérange tant les impérialo-sionistes.

Mais ce que le Makhzen ignore, c’est que tous ces plans ourdis sont déjoués avec perspicacité et détermination par les vaillants fils de cette nation qui a consenti des sacrifices suprêmes pour que ce pays vit sa souveraineté avec dignité et respect de par le monde.

Les attaques qui se multiplient contre l’Etat national ne sauront atteindre leur cible pour une raison très simple, les Algériens et les Algériennes ont compris les dessous de ce complot ourdi. Et par dessus tout, ils savent que l’expérience de la Libye, de la Syrie et du Yémen est révélatrice de ce que le « printemps arabe » et la démocratie des puissances étrangères ce qu’ils pourront apporter comme désastre et chaos constructif pour les peuples et les nations.

Le Makhzen est aux abois, cette réalité qui ronge les structures fragiles du royaume marocain, ne font que retarder un moment l’éclatement et la dislocation d’un régime des plus archaïques et des plus primitifs que le monde moderne ait connu.

Rachid Malik

Leave a Reply