Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Chroniques

Said Radjef-Alliances contre nature. Au fait, quel est le système politique pour lequel plaide la révolution du sourire ?

Alliances contre nature.

Au fait, quel est le système politique pour lequel plaide la révolution du sourire ?

Par Said Radjef

Publié le lundi 31 mai 2021

Le libéralisme rassemble tous les loups. C’est sa raison d’être, sa grande vertu, son honneur…

En 1988, on a liquidé tout ce qui restait de l’économie dirigée…Aujourd’hui, au nom de la démocratie, des droits de l’homme dont on cache subtilement le visage de la prédation, de la privatisation…au nom de la révolution du sourire, les grosses fortunes montent au front contre le Kalachnikov, contre les principes de la proclamation du 1er novembre 1954…

Aujourd’hui, partout répandues, dans l’administration, dans l’armée et les services de sécurité, dans la justice, dans les partis politiques et les syndicats, les grosses fortunes veulent tout avoir…veulent écraser l’autorité de l’Etat avec des décisions, des pénuries, des bourdes volontaires qui incitent le citoyen à la révolte et à l’anarchie…

Comment expliquer que depuis quelques temps les berbéristes, les islamistes, les GLD, les terroristes, les Staliniens, les libéraux Soummamistes, les séparatistes, les faux barragistes, les sauveurs de la république, les qui tue qui ?, les éradicateurs, les réconciliateurs, les partisans de l’Algérie chrétienne, les panarabistes…nourris a des seins différents, partagent aujourd’hui dans la joie, le bonheur et l’exaltation la même cause : désarmer l’ANP…Voilà donc qui choque l’entendement. Comment expliquer ces soudaines alliances contre nature ?

Que nous proposent la révolution du sourire et ses milliardaires cocotte-minute pour guérir cette Algérie qui n’est ni une dictature, ni une monarchie…cette Algérie sortie à peine de son placenta et qui cherche son chemin dans la jungle obscure de la mondialisation ?

Un libéralisme spécifique à l’Algérienne, pardi !

Said Radjef

1 Comment

  1. Ali Chaïb CHERIF

    Une oligarchie qui a amassé sa fortune par la triche et le vol ne peut prétendre qu’à une économie de bazar, c’est pourquoi elle prêche le chaos. Des analphabètes et des ignares qui se trouvent assis sur des fortunes colossales ne peuvent pas gérer selon un système régi par des lois parce qu’ils ne sont pas capables de comprendre n’importe quelle loi vu qu’ils n’ont pas connu l’école. Seul un état fort peut les arrêter ce qui explique leur phobie de l’ANP.

Leave a Reply