Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Arts et littérature., Chroniques

MOHAMED ADJOU – LES VRAIES RAISONS DU BOYCOTT DES ELECTIONS.

LES VRAIES RAISONS DU BOYCOTT DES ELECTIONS

Samedi 3 avril 2021

Publié par Mohamed Adjou

Je connais trop bien les partis algériens et leurs militants pour admettre que la décision de boycotter les élections provient d’une position politique née de l’appréhension du bourrage des urnes ou d’un refus de s’inscrire dans l’agenda du « pouvoir »...

Je sais que les militants de tous les partis sont interchangeables et n’ont absolument aucune « culture » politique qui leur permettrait de juger et jauger et de se prononcer en connaissance de cause.Tous ces militants et leurs états-majors ne manifestent et ne se manifestent d’ailleurs qu’à une seule occasion: les élections…

Le reste du temps, ils sont comme vous, comme moi, comme n’importe qui et s’occupent de vivre et de ronchonner en se plaignant de l’autre et du pouvoir et c’est leur seul et unique programme…

Je sais que ces militants attendent les élections et n’attendent qu’elles pour une seule raison: se mobiliser derrière le représentant du clan pour pouvoir le servir et se faire servir en retour. C’est cette recherche de mainmise du « clan » sur les affaires de la cité qui fait que les taux de participation aux votes sont les plus forts aux municipales et dégringolent pour devenir négligeables aux présidentielles…

Les « états majors » des partis craignent les élections comme les hypocondriaques craignent la Covid 19.. connaissant très bien les foules qui se disent fidèles à leurs sigles et sachant qu’elles ne conçoivent ces partis que comme tremplins pour faire accéder à la responsabilité, non pas le bâtisseur du projet de société du parti (un projet qui n’existe pas) mais le serviteur de son clan (qui, lui, existe bel et bien)…

Ces états majors savent aussi que l’épreuve la plus délicate qu’ils doivent subir est celle de la confection des listes de candidatures car pendant cette opération, les militants oublient l’adversité qu’ils affichent habituellement contre le pouvoir et les autres partis pour se faire adversaires de leurs propres « frères de combat », sachant que ce sont eux qui leur disputent les places dans les listes…

Ces périodes pré-électorales sont propices à tous les reniements, à toutes les trahisons, à toutes les implosions et nombre de partis renoncent à briguer les élections pour « arranger » tous leurs militants et éviter les grands déchirements…

Habituellement, pour choisir les candidats, les « états-majors » ne se font pas trop de soucis et optent pour les anciens élus, sachant que chacun d’eux s’est construit sa petite chapelle dans le parti et sa petite base électorale…

De ce fait, et pendant trois décennies, les partis se sont sclérosés en reconduisant toujours les plus vermoulus de leurs militants, complétant les listes de quelques « laissés pour compte » qui acceptent de jouer le jeu en étant persuadés du rôle de simple « faire valoir » qu’ils jouent pour accompagner les « grosses pointures » classés « premiers de cordées »…

Avec la nouvelle mouture de la loi électorale qui favorise la valeur intrinsèque de l’individu sur son classement et qui disqualifie les barons des partis qui ont usé et abusé des mandats électifs, l’épreuve du choix des candidats est devenue particulièrement déflagrante…

Pour y échapper, les partis ont trouvé la parade: ne pas participer au vote !

Voici la vérité du boycott… Il n’y’en a pas d’autre… les partis optent pour le rejet du scrutin parce qu’il leur est très difficile sinon impossible de confectionner leurs listes de candidatures sans générer des mécontentements et des contestations qui disloqueront l’apparente cohésion de leurs troupes…

Toutes les autres raisons qu’ils invoquent ne sont que faux alibis…

Mohamed Adjou – DjebahiaPublié le 3 avril 2021

htpps://comment-taire10.blogspot.com/2021

Leave a Reply