Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique, Arts et littérature., Chroniques

MOHAMED ADJOU – C’EST COUSU DE FIL BLANC.

C’EST COUSU DE FIL BLANC

Dimanche 21 mars 2021

Par Mohamed Adjou

En annonçant le boycott des prochaines élections, le RCD et le PT et d’autres partis dits « démocrates » visent au moins 3 objectifs:

1- ne pas s’aliéner les sympathies du Hirak qui s’est prononcé contre ces élections…

2- ne pas se ridiculiser dans une élection où il ne sera pas question de quotas et où on risque de découvrir leur réelle représentativité.

3- ne pas s’impliquer dans l’épreuve du choix de candidatures pour éviter l’implosion car chacun de leurs militants, considérant son ancienneté, se voit en candidat…

Il est tout de même très curieux que ces partis aient participé à toutes les joutes du temps de la « issaba » et qu’aujourd’hui ils font les FFSistes en se positionnant pour le boycott…

Ce boycott annoncé prématurément sert paradoxalement le « pouvoir » qu’on veut zaama mettre dans la gène…

Il sert ce pouvoir qui espère une participation plus forte que celle enregistrée aux présidentielles et lors du référendum constitutionnel car il ne laisse au FFS et au HMS (le FLN et le RND n’étant pas des partis mais des machines électorales) que la seule alternative de la participation pour ne pas se faire traiter de « suivistes »…

En vérité, le pouvoir ne devrait pas trop s’inquiéter sur le taux de participation… Les élections législatives et locales différent des présidentielles et des référendums car elles mettent en compétition des hommes proches des électeurs et tout le monde sait que le gros des électeurs pensent , comme le disait un dignitaire du FLN de chez nous, que « kelbna khir men kelb’houm » et iront aux urnes pour faire passer leurs candidats afin de damer le pion à l’autre famille, clan, tribu etc… A l’issue des élections, la décantation s’opérera dans le Hirak…

Les Islamistes qui insultent le pouvoir dans les mêmes termes que les démocrates et qui devraient, en toute logique, suivre le PT et le RCD, trahiront  » la cause  » commune et iront aux élections sans états d’âmes en vertu d’un de leurs principes cardinaux auquel ils ont toujours été fidèles et qui dit : « El harb khida3″… Les deux partis sans bases (et quelques autres ersatz de partis) revendiqueront alors à eux seuls ce Hirak pour se gratifier de cette base qu’ils n’ont jamais pu se construire et continuer à se donner des illusions de représentativité…

Je sais qu’en émettant cet avis je me donne, une bonne occasion de me faire rosser (virtuellement seulement, je l’espère) par les affidés du pouvoir, les militants du RCD, FFS, HMS, PT, les fidèles du FLN, RND, les islamistes de tous poils et les activistes du Hirak…

Mais je n’en ai cure, j’ai le dos large !

Mohamed Adjou – DjebahiaPublié le 21 mars 2021

htpps://comment-taire10.blogspot.com/2021

Leave a Reply