Ce site présente les études, réflexions et publications du "Collectif novembre pour la souveraineté nationale, une économie autocentrée et le socialisme." L'ordre des objectifs est notre ordre de priorité.

Algérie Politique

El Kadi Ihsene et le complexe Ahmed Bensaada. Par Mehdi Messaoudi.

Par Mehdi Messaoudi -20 mars 2021.

Le journaliste Ihsane El Kadi et sa Radio.M, s’autoproclamant défenseur de la liberté d’expression, s’enferme de plus en plus dans une logique de pensée unique, et ne lésine pas sur les moyens pour tirer à bout portant à celles et ceux qui ne partage pas ses élucubrations, et ses frustrations.
Ainsi, El Kadi Ihsane, vient encore une fois de prouver son statut de propagandiste, et acteur excellant la désinformation et le dénigrement.

A l’occasion d’un débat sur le redressement de l’économie mondiale, qu’il avait animé sur le plateau de sa Radio.M, El Kadi Ihsene, n’a pas raté l’aubaine de s’attaquer à l’auteur du livre « Qui sont les ténors autoproclamés du Hirak Algérien ? » Ahmed Bensaada, en le qualifiant de barbouze.

Ahmed Bensaada, devient par voie de conséquence, un point de fixation, pour El Kadi Ihsene, en violation de l’éthique journalistique, dont il prétend défendre, le privant même de la parole, pour exprimer sa vision, conformément à la déontologie professionnelle.
Pire encore, El Kadi Ihsene s’est attaqué à l’auteur, dès la parution de son livre sans le lire, où dans la moindre des choses, l’interroger sur son contenu. Même ses amis, et invités exclusifs de sa radio, cités dans le livre, n’ont à aucun moment réagi, ou porté un démenti sur le financement liés à leurs activités et proximité avec des officines hostiles à l’Algérie.

Lors de l’émission diffusée le 16 mars 2021, El Kadi Ihsene ,se donnera le droit de poser les questions et de répondre à la fois à la place de ses invités, dont l’un a refusé de cautionner ses attaques contre Ahmed Bensaada et Abdelaziz Medjahed, sachant que le sujet abordé n’a rien à avoir avec le livre d’Ahmed Bensaada, puisqu’il s’agissait d’un sujet sur l’économie et l’impact du Covid-19.

Dans le même cadre, El Kadi Ihsene montre ses limites, en matière de maîtrise des sujets abordés, comme c’est le cas pour la comparaison faite entre l’Algérie et le Maroc au sujet de la gestion de la pandémie du Covid-19, en focalisant sur le nombre des vaccinés dans les deux pays, et en excellant le mensonge par omission, lorsqu’il s’agit du nombre des décès ou des cas atteints
En conclusion, El Kadi Ihsene rejoint dans sa communication rétrograde de dénigrement , de désinformation, de mensonge par omission et d’atteinte aux personnes absentes de ses plateaux, le combat que mène aujourd’hui la nébuleuse intégriste de Rachad et ses propagandistes les Zitout et Dhina.

Mehdi Messaoudi

Source : https://algerie54.com/2021/03/20/hirak-medias-37/

1 Comment

  1. Lamri zine

    Sa frustration s’exacerbera au fur et à mesure que Fafa sera éjectée de tous les centres de décisions politique, économique et culturelle du pays !

Leave a Reply